Gérard LE NABASQUE

Vers les chemins de l'abstraction...

Né en 1948 à Saint Brieuc. Parès de mauves, d’orangés, de verts fluides et mouvants, les marais de Gérard Le Nabasque étincellent des ors les plus doux. Les marines vibrent des plus belles harmonies de bleu-roi appliquées au couteau dans une matière lisse et brillante.

Gwénaëlle De Carné

Cette recherche est pour Gérard Le Nabasque l’occasion de s’aventurer insensiblement vers les chemins de l’abstraction. Ses dernières toiles, lumineuses, vibrent des seuls accords de sa palette.
9a0f7b28c8fa68943b181506669804f1A